Pendant les vacances

Pendant les vacances

Pendant ces deux semaines de vacances, on s’affairait du côté de chez CGI pour mettre en ligne une nouvelle version de Lilie, la 2.1.8 qui, comme la précédente, la 2.1.7, procède à des aménagements de certains services et à quelques corrections. Elle sera la dernière avant les vacances d’été.

Façade

Annuaires et emplois du temps

La 2.1.8 est marquée par deux évolutions majeures. Toutes les deux concernent la gestion des données importées dans l’ENT par l’annuaire fédérateur et par le logiciel d’emploi du temps.

Nous avons signalé ici à de nombreuses occasions que le défaut de cohérence des données entre ces trois sources est l’une des causes principales de dysfonctionnement de l'ENT : les professeurs ne retrouvent pas les cahiers de textes de leurs classes et de leurs groupes, les CPE continuent de voir apparaitre comme absents des élèves qui ne sont plus inscrits dans l’établissement, etc. Or, ce ne sont pas le plus souvent les services de Lilie qui sont responsables de ces problèmes mais les procédures d’alimentation entre l’ENT, le serveur académique et l’emploi du temps du lycée.

Il sera possible à présent d’importer directement les données de l’emploi du temps, à la condition toutefois que celui-ci soit produit par le logiciel UnDeuxTEMPS proposé par la société Axess-OMT, qui développe également plusieurs services de Lilie. Cette opération sera réalisée par l’administrateur dans le menu Scolarité. Elle permet également la synchronisation des données de l’annuaire ENT avec les fichiers du service académique STS-Web.

Import direct d'emploi du temps

Fenêtre d'import de l'emploi du temps

Changements, risques de régressions

C’est une vérité générale : tout changement qui vise un progrès porte en lui le risque de provoquer involontairement et indirectement un effet contraire ailleurs, une régression. C’est particulièrement vrai en informatique. A chaque nouvelle version d’un logiciel, il est indispensable de vérifier que les corrections effectuées sur certaines fonctions n’introduisent pas des erreurs sur d’autres. Les informaticiens effectuent dans ce but ce qu’ils appellent des tests de régression qui peuvent se révéler très fastidieux puisque les erreurs, les bugs, peuvent apparaître partout dans le logiciel…

C’est pourquoi, certaines régressions passent parfois à travers les mailles du filet. Ce fût le cas par exemple avec une régression, heureusement peu importante, du service casier (zone d’échange de documents utilisé notamment pas les enseignants pour distribuer les devoirs à leurs élèves et les ramasser ou au chef d’établissement pour les documents administratifs) qui avait échappé à la vigilance des développeurs au passage de la version 1 à la version 2. L’utilisateur qui reçoit un document dans son casier peut à nouveau savoir qui le lui a transmis. Cette information qui avait disparue est à présent rétablie.

En vrac

Parmi les nombreux autres changements opérés par la version 2.1.8 et qui sont tous décrits dans le document joint, nous relevons ceux qui concernent la vie scolaire et qui retiendront certainement l’attention de Ludivine Perrier, CPE du lycée Michelet de Fontenay sous-bois.

  • L’emploi du temps des groupes est désormais affiché lors de la saisie des absences ;
  • Une anomalie dans les traitements statistiques des absences a été corrigée ;
  • Les listes de saisie des absences et les listes de saisie des appels ont été mises en cohérence par la suppression des élèves ayant quitté l’établissement.

Fiche élève - Module absences

Le comptage des retards des élèves est cohérent dans l'ensemble du service "absences"

Plusieurs corrections enfin ont été réalisées enfin au niveau de la console d’administration et pour la gestion des « groupes multi-établissements ». Ces services sont encore peu utilisés mais ils le seront certainement lorsque les usages de Lilie se seront suffisamment développés.

Groupes multi-établissements

Fenêtre de gestion des établissements partenaires avec lequel des groupes « multi-établissements »  peuvent être constitués.