Opération Lilie à Lakanal

Opération Lilie à Lakanal

La cité scolaire Lakanal, véritable vaisseau de pierre qui réunit en lisière du parc de Sceaux (Hauts-de-Seine) un collège, un lycée et une importante section de classes préparatoires aux grandes écoles, accueillait lundi 31 août l’ensemble de ses personnels dans le gymnase de l’établissement. Le redéploiement de Lilie était à l’ordre du jour de cette réunion de rentrée.

Réunion des personnels dans le gymnase

Dans le gymnase

Martine Beyton, proviseur de LakanalPour cette rentrée de septembre 2015, Martine Breyton, Proviseur de la cité scolaire Lakanal depuis 5 ans, a souhaité que l’ENT soit relancé. Elle l’a annoncé à l’ensemble des personnels réunis dans le gymnase, professeurs, agents administratifs et techniques, équipe de direction au grand complet. Le taux de rotation des personnels étant faible dans cet établissement réputé et recherché, la plupart des professeurs présents connaissent déjà Lilie. La Proviseur a tenu à leur donner rapidement les raisons de cette initiative : « Lilie est aujourd’hui un outil technique stabilisé, qui fonctionne bien. C’est un système sécurisé dans lequel nous avons confiance. Il va nous être utile dans un premier temps pour notre communication interne. Grâce à l’ENT, nous pourrons facilement échanger avec les professeurs, les parents, les élèves. L’information sera disponible pour tous, à tout moment. Dans un second temps, Lilie nous sera utile dans nos pratiques pédagogiques. »


Guy Daroles et Jean-Sébastien Barbouteu

Guy Daroles qui représentait la Région a souligné que le service de vie scolaire Pronotes resterait accessible à tous les utilisateurs grâce à un connecteur installé dans Lilie et sans nouvelle authentification. Jean-Sébastien Barboteu a détaillé le programme de formation qui serait mis en œuvre à partir du lendemain par la délégation académique au numérique éducatif (DANE) à destination de tous les personnels de l’établissement. 

Les hommes de l’art

Alain Bénard, responsable du numériqueA Lakanal, le numérique, c’est d’abord l’affaire d’Alain Bénard, professeur de STMG ici depuis près de 30 ans, en charge de l’informatique depuis 12 ans et de l’ENT francilien depuis 4 ans : « au début, peu d’enseignants se sont emparés de Lilie et comme il y a eu des problèmes techniques, beaucoup se sont braqués. Je n’ai pas insisté. Mais l’ENT a toujours été disponible, les codes restaient actifs. On l’a d’ailleurs régulièrement utilisé pour la réservation des salles ».

C’est Alain qui va se charger d’accompagner le redéploiement de Lilie auprès de ses utilisateurs. Cette opération d’envergure commencera donc par une formation de 3 heures qui sera animée sur 2 jours par 5 formateurs de la DANE. Tous les personnels ont été inscrits dans les groupes (16 groupes au total) de façon à ce que la rentrée ne soit pas perturbée et que chacun puisse être formé.

Cette première séance est une formation de prise en main des services de base de l’ENT :

  • Activation du compte,
  • Messagerie,
  • Consultation des actualités,
  • Utilisation des espaces de travail,
  • Découverte du forum (utilisé comme espace d’échange pendant et après le stage),
  • Création d’un blog.

D'autres interventions sont d'ores et déja prévues au cours de l'année en fonction des demandes des professeurs, notamment sur les usages pédagogiques de Lilie.

Tout semble avoir été ainsi prévu pour que la renaissance de Lilie soit un succès. Mais ce lundi, les professeurs avaient visiblement d’autres priorités en tête... Nous avons donc prévu de revenir les interroger le jeudi, alors qu’ils seront en formation.

Affaire à suivre donc...