Le réseau social éducatif chez Jules Ferry

Le réseau social éducatif chez Jules Ferry

Le lycée Jules Ferry de Versailles est l’un des 270 lycées franciliens pour lequel la rentrée 2017 est placée sous le signe du réseau : monlycée.net.

Vue extérieure

Le lycée Jules Ferry de Versailles, dans l’académie du même nom, est un grand lycée polyvalent offrant une très large palette de formations : enseignement général (séries L, ES et S), technologie (STI2D), enseignement professionnel (électricité, électronique), BTS et licence professionnel, classes préparatoires aux grandes écoles.

A la faveur du renouvellement d’une partie de l’équipe de direction en septembre 2016, il a été décidé de refonder les services numériques du lycée autour de deux groupes d’applications : Pronote pour la vie scolaire (emploi du temps, notes et absences) et monlycée.net pour le reste, c’est-à-dire notamment la communication et la pédagogie. Yannick Marjoux est, avec le proviseur Eric Alies de Gavini et avec Max Paties, l’autre proviseur adjoint, la cheville ouvrière de cette importante mutation, présentée aux professeurs le jour de la pré-rentrée.

Yannick Marjoux et Max Paties, proviseurs adjoints

Yannick Marjoux et Max Paties, proviseurs adjoints

Quels sont les éléments qui vous ont convaincus d’adopter la nouvelle version de monlycée.net ?

Il se trouve qu’avant de devenir proviseur adjoint ici à Jules Ferry, j’étais principal adjoint dans un collège de l’Essonne qui avait déjà adopté la même solution technique que monlycée.net nouvelle génération. Je connaissais donc bien la solution et j’étais convaincu qu’elle conviendrait aux professeurs de notre lycée.

Quels sont, pour un grand lycée comme Jules Ferry, les atouts de cette nouvelle version de monlycée.net ?

Par rapport à l’ancienne version Lilie, la nouvelle solution est incontestablement beaucoup plus ergonomique et plus intuitive. Nous l’avons présentée aux enseignants avant l’été et c’est cela qui les a séduits. Nous avons également choisi, cette année, d’adopter Pronote pour la vie scolaire. Cela nous conduit à faire un travail de paramétrage lorsqu’un même service existe dans les deux solutions. Nous avons par exemple retenu la messagerie de monlycée.net et le cahier de textes de Pronote. Il nous reste encore quelques arbitrages à faire.

Dans le domaine de la pédagogie, les professeurs auront le choix. Nous mettons à leur disposition les applis pédagogiques de monlycée.net et des accès sécurisés vers des services à l’extérieur, en particulier vers ELEA, la plateforme d’e-éducation de l’académie de Versailles.

Quels impacts attendez-vous sur la vie de l’établissement ?

Le déploiement de monlycée.net aura un impact fort sur la communication interne. Nous allons nous reposer systématiquement sur la messagerie pour communiquer avec les professeurs et promouvoir les outils de partage de fichiers, aussi bien pour la vie de l’établissement que pour la pédagogie. Avec peut-être une adaptation pour les disciplines technologiques qui manipulent souvent de très gros fichiers et s’appuient sur des serveurs internes gérés par les professeurs eux-mêmes. Nous verrons avec eux directement, ce sont des spécialistes…

Vous êtes donc prêts ?

Nous sommes surtout vigilants pour réussir notre démarrage ! Il est important que l’outil fonctionne dès le premier jour avec des annuaires qui concordent. Heureusement, nous sommes bien accompagnés par la DANE. Les deux proviseurs adjoints assurent ensemble l’administration locale de monlycée.net et la formation des professeurs démarre mardi 5 septembre. Nous sommes prêts, nous sommes confiants !

Vue extérieure

A lire ailleurs

270 lycées et 235 000 élèves et étudiants
utilisateurs du premier réseau social éducatif


A lire : sur le site de la région Ile-de-France, un dossier sur la rentrée des lycées franciliens.
A voir : un article et une vidéo de présentation du premier réseau social éducatif, celui des lycées d’Île-de-France.

Accès à la vidéo de présentation de monlycée.net

Rechercher un article