Le cahier de textes dans ses habits numériques

Le cahier de textes dans ses habits numériques

Le cahier de textes de Lilie a une réputation ambiguë : très riche sur le plan fonctionnel, il est aussi considéré comme difficile d’utilisation et surtout d’accès. Cette réputation n’est aujourd’hui plus tout-à-fait méritée. Le cahier de textes de Lilie a évolué, il s’est beaucoup simplifié, tout en gardant sa richesse fonctionnelle.

Elèves en salle informatique

Une obligation depuis septembre 2011

Rendre compte de son enseignement dans une forme accessible aux élèves et à leurs familles ainsi qu’aux responsables institutionnels dont ils dépendent, chef d’établissement et inspecteur, est aujourd’hui une obligation pour les professeurs.

Depuis septembre 2011, la forme numérique en ligne du cahier de textes est devenue obligatoire.

Les professeurs qui auront commencé leur carrière en 2011 et après n’auront jamais connu les délices du cahier de textes cartonné que l’on se transmettait de cours en cours, que l’on remplissait à la hâte en fin de séance et qui, parfois, se perdait...

Ce cahier de textes était peu utile, faute de disponibilité et de mobilité. Les élèves absents auxquels il était principalement destiné préféraient s’en remettre à leurs camarades pour rattraper les cours manqués.

Cinq conseils pratiques

Le guide pratique à l’usage des professeurs proposé en téléchargement contient 5 conseils pratiques pour tirer le meilleur parti du cahier de textes de Lilie.

1. Préparez-vous

Voila la différence principale avec le cahier de textes papier : il ne suffit pas de savoir écrire ni même de taper sur un clavier, une petite préparation est nécessaire.

2. Oubliez les dates, pensez « activité »

L’activité est le principe central du service. C’est donc en termes d’activité qu’il faut penser l’organisation du cahier de textes.

3. Créez des activités, ajoutez des dates

Conséquence logique du conseil précédent : on crée les activités, on en précise les dates dans un second temps.

4. Servez-vous des chapitres

Rappel d’un principe général pour la gestion des fichiers, qu’ils soient numériques ou papier : les ranger dans des classeurs, créer des chapitres et les nommer.

5. Vérifiez que les élèves voient le cahier de textes

Il aurait pu être le premier conseil, car c’est le plus important. Le cahier de textes est destiné aux élèves et il faut vérifier qu’ils y ont accès. Cela va sans dire mais encore mieux en le disant…

Guide téléchargeable

Couverture du dossier cahier de textes