La nouveauté WebDAV

La nouveauté WebDAV

Pendant les vacances de Noël, une nouvelle version de Lilie, la 2.1.11, a été mise en ligne avec un nouveau lot, particulièrement important cette fois, de corrections et d’évolutions. Parmi elles, la mise en place du protocole WebDAV permettant de donner accès aux fichiers sauvegardés dans l’espace personnel de l’ENT mérite que l’on s’y attarde.

WebDAV-Guirlande

Compliquée cette histoire de WebDAV ? Certes, un peu, mais davantage à expliquer qu’à comprendre et surtout à pratiquer. Cela vaut donc la peine de suivre la démonstration car tout utilisateur du  numérique est aujourd’hui un producteur-stockeur potentiel de fichiers. Les enseignants utilisateurs d’un ENT sont stockeurs nomades, contraints de traiter de très nombreux fichiers : les leurs, ceux de leurs élèves et ceux de leurs collègues. Bien ranger ses affaires et savoir où les ranger, pour eux, c’est important…

Où sont rangés mes fichiers ?

Soit donc un professeur ordinaire : il possède un ordinateur personnel et y range les fichiers qu’il produit et qu’il utilise, dans un dossier « Mes documents ». Mais ce professeur peut également stocker des fichiers personnels sur le serveur de son établissement. Et depuis quelques années, il dispose avec l’ENT Lilie d’un troisième espace possible de stockage. Enfin, il profite des offres qui lui sont faites pour enregistrer « dans les nuages », c’est-à-à-dire on ne sait pas où ni chez qui, des gros fichiers, pour rien ou pour presque rien.

Cela fait donc 4 endroits pour ranger ses affaires, sans compter les clés USB sur lesquelles il copie les fichiers qu'il transporte d'un endroit à l'autre.

Une illustration pour fixer les idées :

Quatre endroits pour stocker des fichiers

Quatre espaces de stockage possibles pour les fichiers d'un professeur

Où sont passés mes fichiers ?

La difficulté avec ces multiples lieux de stockage c’est évidemment celle de leur accès. Il faut être soi-même  bien organisé et, pour cela, il n’est sans doute pas nécessaire de multiplier les lieux de stockage. On se contentera, pour les besoins de la démonstration, de se concentrer sur deux de ces lieux : le disque dur de l’ordinateur personnel et l’espace de travail de l’ENT.

Imaginons que notre professeur ordinaire ait choisi un système de rangement simple : sur son ordinateur personnel, il stocke ses fichiers personnels de travail et dans son espace personnel sur l’ENT, les fichiers qu’il est susceptible d’utiliser en classe, ceux de ses élèves, les documents administratifs. Imaginons à présent que, se trouvant chez lui, il éprouve un soir le besoin de consulter un fichier administratif dont il sait qu’il est stocké sur l’ENT, dans son espace personnel. Pour y parvenir, il va devoir se connecter à l’ENT, accéder au document, l’ouvrir s’il veut le consulter ou bien se l’envoyer à lui-même via la messagerie. Un peu long et franchement fastidieux… Surtout, s’il faut répéter l’opération plusieurs fois.

La solution qui a été mise en place dans la nouvelle version de Lilie permettra à notre professeur d’accéder au contenu de son espace personnel sur l’ENT, comme si celui-ci était enregistré sur le disque dur de son ordinateur personnel…

Un miracle ? Presque ! Une prouesse technique en tous cas, devenue réalité pendant les vacances de Noël grâce à une application répondant au joli nom de WebDAV…

Lien d’accès au WebDAV

Pour installer un accès à l’espace de travail de l’ENT sur son ordinateur personnel, il faut d’abord récupérer l’adresse de cet espace sur le réseau. Le lien correspondant est affiché, dans la version 21.1.11 de Lilie, à la base de la fenêtre qui s’ouvre lorsque l’on active « Mon espace » dans le service « Espace de travail ».

Lien d'accès WebDAV

Le lien dans le cadre rouge permet d’accéder à l’espace personnel de l’ENT.

Le lien est une longue suite de caractères mais il n’est pas nécessaire de s’en préoccuper pour l’instant : il suffit de la sélectionner en vue de la copier.

La seconde étape consiste, pour un utilisateur de Windows, à ajouter ce que l’on appelle un « lecteur réseau » à la racine du disque dur de son ordinateur personnel. Il faut pour cela placer la souris sur l’icône « Ordinateur » du bureau, faire un clic droit, activer l’option « Connecter un lecteur réseau » puis « coller » l’adresse du lien WebDAV dans la fenêtre de saisie « Dossier ».

Lecteur réseau

Connecter un lecteur réseau

Activation de la fenêtre « Connecter un lecteur réseau… » et copie de l’adresse WebDAV dans la fenêtre de saisie « Dossier ».

A la fin de la manœuvre (bouton « Terminer »), il faut saisir (une fois pour toutes) les identifiants d’accès à l’ENT. L’ordinateur cherche alorsà activer le lien indiqué avec les identifiants saisi et, dès qu’il y parvient, il ouvre l’accès, depuis le poste de travail personnel de l’enseignant, à l’ensemble des fichiers de son espace de travail personnel de l’ENT.

Accès WebDAV

Accès au contenu du dossier « Mon espace » de l’ENT dans les mêmes conditions que les dossiers enregistrés sur le poste de travail.

Pour un utilisateur de Mac (Apple), de Linux ou d'Android, la démarche est la même et fonctionne tout aussi bien !


Accès par un logiciel de gestion WebDAV

Le document téléchargeable qui détaille l’ensemble des corrections et des évolutions de la version 2.1.11 de Lilie propose une autre façon d’accéder au service WebDAV en utilisant un logiciel spécialisé et gratuit, Bitkinex en l’occurrence.

Par rapport à la manœuvre précédente, celle-ci est plus longue mais elle a l’avantage de ne pas être dépendante des caprices de la maison Microsoft qui a la fâcheuse habitude de produire des versions successives de son système d’exploitation (Windows XP, Vista, 7, 8, etc.) dont certaines s’accommodent bien du protocole WebDAV et d’autres non…

La présentation d’utilisation de Bitkinex dans la documentation téléchargeable réalisée par CGI est un pas à pas très pédagogique auquel les utilisateurs intéressés auront intérêt à se référer.