Full Lilie

Au lycée Arago (Paris 12e), on utilise Lilie depuis la rentrée, pour l’ensemble de ses fonctionnalités, y compris lilie mobile, le dernier né des services applicatifs de l’ENT régional. 

Le lycée Arago, Paris 12e
Situé à quelques encablures de la place de la Nation, ce bel établissement parisien édifié en 1880 achève sa transition numérique avec le déploiement de Lilie depuis le mois de septembre. Une décision qui arrive au terme d’un long processus d’évolution numérique de l’établissement.

Numérique : la stratégie des petits pas

« Le lycée n’a pas véritablement connu de révolution en matière de numérique », souligne Viviane Guini, arrivée en 2011 à la tête de l’établissement : « Les changements ont été progressifs, nous avons joué la carte de la prudence ».  Et pour en définir les orientations, un comité de pilotage numérique a été installé très tôt dans l’établissement. Il est en charge de déterminer les priorités et les jalons de ce projet à long terme : travaux de câblage, équipements des salles, formation des enseignants, maintenance informatique, réflexion sur les usages, etc. La stratégie repose sur le dynamisme de l’équipe de direction et de quelques professeurs : « Il faut une double condition pour qu’un établissement plonge dans le numérique : il faut que la direction y croie, qu’elle facilite les initiatives personnelles, il faut également des relais dans l’équipe pédagogique », souligne Boris Maisonneuve, professeur de SVT et référent numérique.  « A Arago, l’équipe de direction est volontaire, et au sein de l’équipe pédagogique, nombreux sont ceux qui s’intéressent à des formes différentes d’apprentissage comme les Moocs ou les classes inversées. »

l'équipe numérique d'AragoLes artisans du numérique au Lycée Arago :
Viviane Guini, la proviseure et Madeleine Abrahami, adjointe, entourées de Boris Maisonneuve et et Alain Levy, enseignants de SVT et Mathématiques

 

« Les choses se sont faites par étapes », insiste Viviane Guini. « Nous ne souhaitions pas aller trop vite afin que chacun, côté administratif comme pédagogique, se sente impliqué ». La formation est également un point clé de la conduite du changement : « Nous avons écouté, accompagné, formé les professeurs. J’ai moi-même beaucoup appris depuis quatre ans avec l’aiguillon des enseignants volontaires. Pour la suite, il ne faudrait pas seulement former à l’utilisation des outils numériques mais comprendre la logique qui préside au fonctionnement du numérique : le code, le fonctionnement des réseaux, etc. »

Toutes les salles de classe sont aujourd’hui équipée en TNI ou VPI et d’un ordinateur connecté : « Cela a été véritablement un point de départ dans les usages», affirme Alain Lévy, professeur de mathématiques et co-DSI. « On a pu commencer à dématérialiser l’appel en classe ». De nouveaux équipements sont attendus dans les semaines qui viennent: « Nous sommes partie prenante d’une expérimentation tablettes. Deux classes, une de 1ère STMG, l’autres de Terminale S seront équipées d’Ipad à la Toussaint.  Le projet est mené par les enseignants, qui ont un véritable projet d’utilisation. »

L'établissement pourra également compter sur les compétences numériques agiles du nouvel intendant, Pierre de Maulmont, que nous avions déjà rencontré au lycée Apollinaire de Thiais, et dont l'application Mobilisco a été primée récemment.

 

L’ENT intégré dans le projet de l’établissement

C’est dans ce contexte favorable que l’ENT a été déployé à la rentrée de septembre 2015. Après une marche arrière prudente à la rentrée 2014, conséquence de difficultés techniques liées à un mauvais transfert de l’annuaire académique, l’établissement a fait le choix d’utiliser la solution pleinement cette année, c’est-à-dire d’exploiter la totalité des fonctionnalités disponibles. C’est un pari audacieux qui mérite d’être noté et dont il sera intéressant de suivre le déroulement tout au long de l’année.

Et lorsque nous disons que la totalité des services ont été activés, cela inclut l’application lilie mobile qui semble être particulièrement appréciée : « lilie mobile a été adoptée par les enseignants, ils ont tous téléchargé l’appli sur leur portable ; ils n’ont plus besoin d’allumer l’ordinateur en début de cours pour faire l’appel ! L’ENT mobile a aussi fait des heureux chez les professeurs de sport, souvent en extérieur. Le service d’appel fonctionne très bien, il tient compte en particulier des absences et des retards relevés à l’heure précédente », précise encore Boris Maisonneuve.

Ainsi, depuis la rentrée, toutes les communications internes passent par Lilie : celle de l’établissement via les Actualités où l’on retrouve un résumé de la semaine et des tutoriels sur l’utilisation des services de l’ENT, mais aussi les échanges entre les enseignants et les familles, ainsi que les blogs qui rendent visibles toutes les initiatives qui font la vie de l’établissement : clubs, forums d’orientation, etc.

Une seule réserve, celle exprimée par l’équipe de vie scolaire qui regrette une partie de la richesse fonctionnelle du service absences abandonné au profit de celui de Lilie.

 Des blogs au Lycée Arago

Quelques exemples de blogs ouverts sur Lilie au lycée Arago

 

« Chez nous, on est full Lilie » résume en souriant Madeleine Abrahami, la proviseure adjointe arrivée dans l’établissement, à la rentrée, en même temps que l’ENT. « Le nombre de connexions progresse : nous en sommes à 475 parents connectés, sur 735 familles… c’est très encourageant ». Les utilisateurs pourront d’ailleurs s'appuyer sur l’expérience de la nouvelle adjointe en matière d’ENT : Madeleine Abrahami a conduit le déploiement de Paris Classe Numérique, l’équivalent de Lilie pour les collèges, au collège Courteline ces deux dernières années.


Emulation

Pour ce qui est du développement des usages, un mot d’ordre : inspirer. « Ici, nous ne forçons pas les choses », explique encore Boris Maisonneuve, « les enseignants qui sont intéressés viennent nous voir, explorent manipulent. Puis ils en parlent aux autres collègues, échangent sur leurs pratiques.  Le plus efficace ? Quand l’un ou l’autre nous interpelle en salle des professeurs ; ceux qui sont présents s’intéressent, regardent comment nous faisons telle ou telle chose sur l’ENT par exemple. Ils voient qu’il y a de la ressource, qu’on peut faire beaucoup de choses. Cela installe une dynamique positive. Et puis ils savent que s’ils rencontrent un problème, un dysfonctionnement ou qu’ils ont une question, ils trouveront toujours un interlocuteur pour les aider. Cela leur donne envie et confiance.»

 

La page d'accueil du Lycée Arago sur l'Ent

A lire ailleurs

NOUVEAUX TUTORIELS POUR LILIE


Boris Maisonneuve, professeur de SVT et référent numérique au lycée Arago a produit une belle série de tutoriels à destination de ses collègues mais dont tous les utilisateurs de Lilie pourront également tirer profit. Sur sa chaîne Youtube, vous trouverez des aides à l'utilisation 

  • de la messagerie
  • des blogs
  • du cahier de textes
  • de Mon compte
  • du module absence
  • des signets
  • de l’agenda
  • de l'espace de travail
Rechercher un article