Compter les usages

Compter les usages

La Caisse des Dépôts publie régulièrement des dossiers consacrés à l'analyse des mesures d'audience mises en place dans la plupart des solutions ENT actuelles. Le dossier de juin 2012 traite de l'analyse des usages selon les profils d'utilisateurs.

ENT en chiffresIl existe plusieurs façons de rendre compte des usages des ENT : en les décrivant dans leur réalité concrète comme nous tâchons de le faire ici ou bien, d'une façon qui pourrait paraître plus triviale mais qui ne l'est pas forcément, en les comptant.

Les deux sont utiles et complémentaires.

En attendant de pouvoir compter les usages de Lilie, nous pouvons nous tourner vers les dossiers, sobrement intitulés « ENT en chiffres », que Françoise Coutellier réalise pour la Caisse des Dépôts (CDC). Le troisième dossier qui vient de paraître est consacré aux profils dans l'ENT : qui accède à quoi dans l'ENT ? qui utilise quels services ?

 

Le dispositif de marquage

Dès 2005, c'est-à-dire dès la phase expérimentale du projet des ENT, la Caisse des Dépôts a mis en place un dispositif de comptage, basé sur une intégration technique de marqueurs (Xiti) permettant un relevé automatique des accès aux services de toutes les solutions diffusées dans les collèges et les lycées. L'objectif de ce marquage était, dans un premier temps, de rendre compte de la progression de l'audience et de l'usage sur l'ensemble des territoires qui déploient un ENT, dans un second temps, d'analyser les usages dans leur globalité.

En novembre 2011, le dispositif de la Caisse des Dépôts a enregistré 9 236 000 visites provenant de 849 000 visiteurs différents.

Le déploiement des ENT, avec près de 10 millions de visites mensuelles, a atteint aujourd'hui atteint un palier qui permet d'aborder la seconde phase du projet de mesure d'audience : exploiter les données numériques pour analyser les usages dans leur nature, par services et par type d'utilisateurs.

C'est à cette tâche que s'emploient les dossiers « ENT en chiffres ».

Dans le dossier de juin 2012

Les élèves sont les utilisateurs les plus actifs

Ils représentent environ 60% des usages. Le volume est évidemment un reflet de leur nombre.

Usager de l'ENT de dosLes élèves accèdent à l'ENT une fois par semaine en moyenne.

Cette donnée doit être prise avec prudence car elle recouvre des écarts importants.

Les enseignants contribuent pour 20% aux utilisations de l'ENT.

Les enseignants sont de très loin, les usagers les plus intensifs des ENT avec une moyenne de 18 visites par mois et par enseignant. Là aussi, les écarts sont importants : cette moyenne peut monter jusqu'à 80 visites mensuelles lorsque l'ENT est un outil banalisé de travail de l'établissement. 

Les parents représentent 17% des utilisations de l'ENT, avec en moyenne, 1 à 2 visites par mois

Les parents sont la catégorie la plus nombreuse : le système de comptage prévoit 1,25 parent par élève. Leur participation, normalement inférieure à celle des élèves et des enseignants, augmente cependant en proportion (elle n'était que de 14% en janvier 2011). La variété de leurs usages s'accroît également : principalement centrée sur le service de notes, elle s'élargit de plus en plus au cahier de textes (22% des usages en janvier 2012).





 

 

A lire ailleurs



PROJETS ENT

Caisse des Dépôts

Le site d'information mis en place par la CDC sur l'ensemble des projets ENT en cours. L'accès aux dossiers du dispositif de mesure d'audience est accessible à partir de l'onglet MESURE D'AUDIENCE.




Rechercher un article